O fil d’Adèle grandit !

Comme dirait François Hollande, « Le changement c’est maintenant ». Nulle envie de parler politique ici mais ce slogan représente bien mon état d’esprit depuis quelques semaines. « En marche » vers d’autres souhaits professionnels (OK je sors …!), et en attendant de trouver ma voie je m’occupe avec ce que j’adore faire : la couture !

Ici je t’ai présenté quelques unes de mes créations et notamment des Baby’Box. Ce concept de coffret de naissance me plait bien et pourquoi pas essayer d’en faire profiter d’autres (Toi par exemple, tu n’as pas des naissances bientôt dans ton entourage ?!) Rien n’est encore bien mis en place, je suis encore dans mes réflexions. Pile quand je décide de me lancer, AlittleMarket annonce qu’il ferme sa plateforme à partir du mois de Septembre …… (J’ai le droit de pleurer ??) Toujours est-il qu’entre mes réflexions d’hébergement, de packaging et de communication, j’ai déjà fait ma première vente de box (CHAMPAGNEEE!) (Ou pas ..) et je vais te montrer la résultat !

DSCN9267.JPG

Ma Baby’Box se compose de 4 éléments ;

  • Un bavoir pour que sa bouche soit propre après un repas bien consistant (et salissant!)
  • Un doudou tout doux pour que ses joues apprécient ces moments de tendresse
  •  Une guirlande de fanions pour que ces yeux visitent sa chambre décorée avant d’aller voir Morphée
  • Un hochet de perles à la façon Montessori pour que ces mains lui transmettent différentes formes, matières et autres informations

La box était destiné à un petit garçon. J’ai tout naturellement choisi des tons masculins avec du bleu et du gris. Pour rehausser le tout, j’ai mis quelques touches de vert d’eau.

Le tout est soigneusement mis dans une boite pour garder l’esprit box. Pour ce qui est de ma carte, c’est une confection artisanale (#sauvonslartisanat!) grâce à du papier cartonné trouvé à Action (!!!)


Je suis déjà en train de préparer une deuxième box mais promis, je ne vais pas faire l’étalage de tout ce que je fais ici (J’ai pas envie de parler que de ça ici après tout ..) Toujours est il que si tu veux plus d’informations sur ces coffrets, tu peux me retrouver sur ma page Facebook fraichement créée !! (CHAMPAGNE !!!)

Sortons les gambettes !

TADAAAM la voici la voilà (Sous tes yeux ébahis et tes exclamations d’admirations) (OU PAS !!) !!! Elle attend patiemment sa place ici (et également sur mon popotin car je n’ai pas eu l’occasion de réellement la porter) : une jolie petite jupette aux imprimés géométriques que tu as déjà pu apercevoir rapidement lors de ma semaine 14 de vacances.

Je suis plutôt contente du résultat et je n’ai rencontré aucunes difficultés lors de sa réalisation (C’est qu’elle fait des progrès la petite ?!) (Qui l’eut cru !!) Point important à préciser ici, il s’agit d’un patron fait maison (Et c’est qu’elle prend la confiance en couture !!) Bon, il ne s’agit ni plus ni moins qu’une jupe à pli maintenus par une petite ceinture, non doublé et fermée par un zip. Et non je n’indique pas le mot « invisible » car elle ne l’ai pas vraiment. Je n’ai pas l’habitude de poser des fermetures éclairs et ça se voit. J’ai essayé de minimiser les dégâts en faisant un point assez large. N’ayant pas de pied de biche adapté à la pose de fermeture, je trouve que je m’en sors pas si mal et positionnée sur la côté, ce n’est pas très voyant !! Tu en penses quoi ??

Le plus long dans sa réalisation de cette jupe est de calculer le positionnement et la profondeur des plis en fonction du tour de taille. Non pas que je sois nulle en mathématiques (Je connais encore mon théorème de Pythagore !!!) (Ok j’avoue, j’ai toujours eu quelques difficultés avec les probabilités ….), il faut être précis et bien commencer par le milieu du tissu afin que le premier pli soit centré et ensuite les repartir équitablement !

Surfiler les pans de la jupe pour de jolies finitions. Fixer la ceinture en veillant à ce que les plis soient bien maintenus. Faire un ourlet à la hauteur souhaité. Basico basique, je ne t’apprends rien et tu trouveras sûrement des tas d’aides sur le net si tu veux réaliser une jupe identique à la mienne (Tu m’envies et tu veux la même n’est ce pas ?!!) (Jalouse va !!) Pour revenir à la fermeture éclair, je ne l’ai pas monté très haut et j’ai opté pour un petit crochet attaché à la main pour fermer correctement ma jupe.

DSCN8715

Au niveau de la taille, il ne faut pas que je grossisse. Ca tombe bien, c’était pas mon but !!! Il ne me reste plus qu’à la porter et c’est avec un petit top blanc que je me sens plus à l’aise. Les triangles peuvent rendent la jupe enfantine mais tu dois commencer à me connaître .. je suis une grande enfant (!!) Avec un petit talon, l’affaire est jouée !


 

Fivorites #2 – Retour de vacances 

Retour sur la blogosphère après une semaine de vacances sur la Côte d’Azur. Soleil, chaleur, mer bleue et palmiers, c’était un séjour dépaysant. Rien à voir avec le soleil de l’Oise, les forets, les nuages, le vent et les couleurs ternes des maisons. J’exagère à peine (L’Oise est une jolie région à visiter je te jure !!) ça a du bon aussi de rentrer chez soi mais le cadre idyllique du Sud va nous manquer et pour prolonger un peu nos vacances, je te présente aujourd’hui mes 5 favoris de notre semaine !

1. Lait hydratant apaisant à l’Aloe Vera de Garnier

L’Aloes vera est bien connu pour ces propriétés nutritives et réparatrices de la peau suite à des brûlures et coups de soleil. Bien que l’on avait de la crème solaire avec nous, notre peau a eu besoin d’une sacrée dose d’hydratation et ce lait a répondu parfaitement à nos besoins. On a adoré se badigeonner de ce produit sur tout le corps en fin de journée.

20170617_101511_001.jpg

Cette crème est très rafraîchissante, elle s’étale parfaitement bien et ne colle pas. Aucun rendu gras sur la peau, elle est très agréable à utiliser !! Dans le commerce, il existe de tas de produits de ce genre. J’ai choisi cette crème qui n’est pas la plus bio (Aqua, parrafinum liquidum, mineral oil, butyrospermum et autres noms barbares !) mais qui nous a bien dépanné !!

2.  Débardeurs Caraco satinés volants et découpes dos – KIABI

Avec ces grosses chaleurs, l’idéal est de rester dans l’eau toute la journée. Mais c’est pas vraiment notre genre avec C* de se la couler douce (Je vous rassure, on a quand même bien profiter de la plage et de son eau transparente !!) (Chaque jour à partir de 17heures, après avoir marché au moins 10Km) (Repos bien mérité n’est ce pas ?!) Alors pour visiter la région et ne pas mourir de chaud, le moins de vêtements possible est conseillé. J’ai opté pour des débardeurs à fines bretelles et des shorts. Légers et plutôt amples, il faut faire circuler un maximum d’air entre ces vêtements pour se rafraîchir !! Enfin de l’air, c’est un terme exagéré. Pas du pet de vent par rapport à notre si belle région des Hauts de France (Office du tourisme bonjour !)

Alors voyageons légers et c’est ce que j’ai fait avec ces 2 tops achetés à Kiabi (Je te rassure là encore, je n’avais pas que ça dans ma valise !) « Kiabi, la mode à petits prix » je suis bien d’accord et niveau qualité, je n’ai rien à dire à ces deux hauts. Pas du tout transparents, facile à mettre sans soutien gorges pour les petites poitrine (Ou les plus généreuse si tu te sens à l’aise sans !) Fleuris et avec des petits volants, ils s’accordent avec n’importe quel bas. Les fines bretelles ne font pas de grosses traces de bronzage et celles-ci sont légèrement croisées dans le dos avec une jolie encolure.

3. Serviette microfibre Granatina NABAIJI – Décathlon

Toujours dans l’idée de voyager légers, cette année on a opté pour les serviettes microfibres de chez Décathlon. Je ne vais pas t’apprendre grand-chose, beaucoup de personnes les utilisent déjà, on les a vu en grand nombre au bord de mer. Et je comprends tout à fait l’engouement pour ces serviettes !

Avec chacun notre sac sur le dos, on ne voulait pas s’encombrer et se fatiguer davantage lors de nos escapades. Sachant que l’on partait pour toute la journée : pique nique, bouteilles d’eau et nécessaire pour la plage étaient indispensables à nos journées remplies !

Les avantages de ces serviettes sont nombreuses.

  • Gain de place. On a décidé de prendre la serviette en grand format afin de pouvoir s’étendre tout les deux dessus. On en a chacun une mais 1 seule parfois nous suffisait. Pliée et bien nouée, elle fait la taille d’une petite serviette en coton !!
  • Moins épaisse et donc plus légère !
  • Séchage rapide. Avec la chaleur qu’il fait dans le Sud, tu vas me dire que la séchage, quoiqu’il arrive est plutôt rapide là bas. Mais là, clairement, en 2secondes c’était sec. Fini les odeurs d’humidités dans le sac ! Et adios le sèche cheveux (Non testé mais je suis curieuse d’essayer car apparemment, la microfibre pour les cheveux frisés permet de préserver les boucles et de ne pas abîmer les cheveux par la chaleur)
  • Pouvoir d’absorption élevé. On n’a pas eu l’occasion de vraiment s’essuyer avec car on avait des serviettes en coton dans notre logement mais c’est l’un des gros avantage dans de la microfibres et je veux bien le croire. A tester !!!
  • Petit prix assuré !

4. FENNOCHIO – Glacier depuis 1966

Qui dit Sud, dit chaleur.
Qui dit chaleur dit rafraîchissement.
Et qui dit rafraîchissement dit glace (Tu me suis ?!)

20170616_231444

Glacier depuis plusieurs générations, il m’a été conseillé par une collègue infirmière depuis Compiègne. C’est pour dire !! Et à mon tour de vous le conseiller si votre prochaine destination c’est Nice. Présent dans la vieille ville à 3 endroits différents (Place Rossetti, Cours Saleya et Boulevard Jean Jaurès), il y a un choix interminable de glaces avec des parfums classiques et des plus originaux : tomates basilic, bières, olives, etc.

20170616_23155220170616_231945On a adoré se prendre une petite glace en soirée
et la manger en faisant la promenade des anglais ❤

5. La French Riviera – Région Provence Alpes Côté d’Azur

Pour être beaucoup plus général, mon plus gros favoris, c’est tout simplement la région que nous avons visité. De Monaco à Cannes, en séjournant à Nice, nous en avons pris pleins les yeux. Nous avons été séduit par ce dépaysement total qui nous a fait rêver le temps d’une semaine.

La principauté de Monaco, les stations balnéaires du Cap-d’Ail, Beaulieu-sur-Mer, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Villefranche-sur-Mer, Antibes, Juan-les-Pins et Cannes valent le coup d’être vues. Villas de rêves, yachts les uns plus gros que les autres, boutiques de luxes et hotels à 36 000 étoiles te font vivre en direct un reportage de 50 minutes insides « Quand le luxe flirte avec la côte d’Azur » (Avec la voix grec de Nikos steuplait!)

Nous avons également visité l’arrière pays en prenant le train des Merveilles qui porte bien son nom. On a pu découvrir des paysages montagneux, des villages perchés au beau milieu du parc naturel du Mercantour. Randonnée au programme, on s’est régalé !!

La ville où l’on s’est le plus retrouvé, c’est Nice. Et tout particulièrement sa vieille ville. Ruelles étroites, maisons colorées, volets à persiennes, calme et effervescence en soirée, on y a trouvé notre compte avec cette proximité à la plage et à la promenade des anglais.


J’ai essayé de ne pas mettre trop de photos mais je n’ai pu m’empêcher … Ca te donne envie ??? Et sinon c’est quoi toi tes favoris du moment ??

Baby’Box #2

Pas très original comme article aujourd’hui, me revoilà avec un contenu similaire (voir identique) avec mon précèdent post. Si tu me suis ici consciencieusement, tu sais de quoi je parle ; ANI ou « Souricette », je suis retombée en enfance avec ces jolies peluches !! Bien évidement, approchant (trop rapidement) de mes 23 ans, je ne les garde pas pour moi, je suis une adulte voyons ! (#La.fille.qui.essaye.de.se.convaincre…) Et grande fille que je suis, j’offre mes petites créations à des plus petits qui auront davantage de temps pour jouer avec ! (Et oui, faut pas croire mais la grande fille entre ces coutures, elle bosse !!!)

 

Baby’Box n° 2 sur le blog, voici au final pas la deuxième mais le première peluche réalisée par mes soins. Et oui, il s’agit du premier essai (plutôt réussi) (#Modestie) que j’ai offert au petit Louis arrivé dans la famille au mois de mai (S’en suit la peluche pour Léonie mais présenté en premier) (Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !!)

 

Pas de vêtements dans mon petit colis, mais une petite peluche qui a vu le jour bien avant (voire trèèès bien avant) l’arrivée de Louis. Elle est restée en évidence dans notre salon un moment et malgré son expression un peu tristounette, je suis sûr qu’elle apportera le réconfort nécessaire à ce petit bonhomme !


Promis mon prochain article ne sera pas une peluche. Je pars bientôt à Nice alors pourquoi pas te faire un résumé de mon escapade là bas ?!

La peluche d’une chipie

Le weekend dernier nous avons fêté en famille les 1 an d’une petite chipie nommée Léonie ❤ Avec son palmier sur la tête, la petite mistinguette marche et escalade tout ce qu’elle peut ! Elle grandit à vu d’œil et c’est un plaisir de jouer avec elle (Et je ne me fais pas prier, je suis une grande enfant !!)

A l’occasion de son anniversaire, nous lui avons offert une petite peluche made in O’fil d’Adèle. Patron fait maison, je suis retombée en enfance en lui réalisant cette petite « souricette » (Mis entre guillemet car ça ne ressemble pas tellement à une souris au final …) (ANI  = Animal Non Identifié) J’ai trouvé mon inspiration sur Pinterest et à l’aide de papier calque, d’un crayon de bois, d’une règle et d’un bon coup de ciseau, j’ai mis à exécution mes idées. Et au vu du résultat, j’ai soigneusement rangé mon patron pour pouvoir l’utiliser prochainement !

C’est une petite couture que je prend plaisir à réaliser. Enfin, je reviens sur mes mots : petite couture pas tellement car mine de rien, il y a pas mal de pièces à assembler. Sans grande complication, il faut juste beaucoup de patience !!! J’ai utilisé différents coupons de tissus avec comme couleur principale, le rose (Rose = Fille) (Oui Oui je suis vieille France !) Pour apporter de la fantaisie à ma souricette, je lui ai fait une petite jupe froncée et doublé de tulle à paillette. Une vraie peluche de princesse avec un collier de perles pour une jolie tenue (Et des finitions comme j’aime !)

DSCN8665


Sympa ce petit retour en enfance ! Tu en penses quoi?

Fivorites #1

Petit jeu de mot dans le titre, celui ci veut tout dire (Sympa cette petite calembour, n’est-ce pas?!) (Merci le dictionnaire des synonymes !)  Aujourd’hui, je démarre une nouvelle catégorie sur le blog, je vais te présenter mes 5 produits phares du moment.

  1. Huile essentielle de Bay Saint Thomas – Pimenta racemosa

J’utilise cette huile essentielle 1 à 2 fois max par semaine depuis le mois de février. Cette huile favorise la pousse des cheveux, limite l’apparition des pellicules et tonifie le cuir chevelu. J’utilise cette HE car pour tout t’expliquer, je suis allée chez le coiffeur au mois de janvier et comment dire … le résultat? une catastrophe. J’ai habituellement les cheveux fins et frisés mais la coiffeuse les a coupé trop court, sans faire le dégradé souhaité et avec une sorte de rasoir (= Outils de barbarie pour les cheveux à mon sens !!) Aujourd’hui ça va mieux car mes cheveux ont bien repoussés mais ça fait 4 mois que mes cheveux rebiquent, sont plats et rengraissent à vitesse grand V. Histoire de ne pas garder cette tête trop rapidement, je me suis renseigner pour accélérer la pousse de mes cheveux et je suis tombée sur de nombreux articles citant les bienfaits de cette huile. Je ne suis pas déçue !!!!

Bay St Thomas

Cette huile est très puissante et très efficace. Elle est à utiliser avec parcimonie et à diluer fortement dans les produits capillaires : En raison de sa présence d’eugénol, il faut utiliser cette HE à des concentrations n’excédant pas 0,5 % pour éviter les éventuelles irritations cutanées. Pour ma part, c’est 1goutte dans ma dose de shampoing habituel sous la douche. L’odeur est très forte (mais pas désagréable) et ne reste pas !

Bien entendu petit rappel : elle n’est pas à utiliser pour les enfants de moins de 10 ans ni pour les femmes enceintes ou allaitantes !

Je n’ai pas de photos avant – après et c’est bien dommage. Mes cheveux ont une longueur tout à fait convenable actuellement ! Sans hésitation, je peux te garantir qu’ils ont poussé plus rapidement avec cette huile !! Au niveau du dégradé, c’est pas l’idéal pour que mes cheveux frisent correctement mais j’ai tellement le trouille de retourner chez le coiffeur, que je me satisfait de ce que j’ai là !!!

2.  OVO Maltine Crunchy

Mais quésako ? C’est une pâte à tartiner avec des pépites croustillantes d’ovomaltine.

Liste en main, je pars faire mes courses chez Edouard (E.Leclerc j’entends!!) et là, panique à bord, sueurs froides, palpitations et j’en passe (J’en rajoute à peine des caisses …)RUPTURE DE STOCK du Nustikao soit de notre pâte à tartiner habituelle. Moment de panique, qu’est ce que je fais ? Plan A) Je rentre sans et C* ne petit déjeune plus jusqu’à temps que j’en retrouve. Plan B) J’achète du Nutella. Plan C) Je change complément de produit et je met un peu de folie pour démarrer nos journées.

N’étant pas fan du Nutella et bien que je démarre ma journée avec du pain + beurre demi sel (Le beurre demi sel c’est la VIE !!) (#Mamieàcôté – seules mes sœurs comprendront désolés .. mais je suis obligée … quand on dit beurre salé, on dit mamie à côté ..) j’ai décidé d’opter pour le plan C. Un peu de folie ça ne fait pas de mal !!

ovomaltine.jpg

Je connaissais ce produit car durant un cours de Connaissances des aliments, nous avions fait une dégustation des différentes pâtes à tartiner (Oui Oui c’est cool la diététique …). Je n’ai plus le prix en tête mais c’est celui ci qui m’avait rebuté à en acheter systématiquement. Une fois de temps, je vous le recommande sincèrement. C’est une petite tuerie en bouche !!!

C’est une pâte à base d’extrait de malt d’Orge (céréales qui apportent du croustillant !!), de lait écrémé et de cacao. Il y a bien entendu beaucoup de sucres et ce n’est pas un produit moins calorique que les autres pâtes à tartiner mais son goût n’est pas comparable !! Je te laisse goûter, fais moi confiance, tu ne le regretteras pas !! (et je file ranger le pot que j’ai sous le nez et que je dévore à la petite cuillère …)

3. Famille presque zero déchet – Ze Guide de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret

Le Zero Déchet à le vent en poupe. On en entend parler de partout, c’est un sujet très présent sur la blogosphère et pas que : ce bouquin se penchent sur ce mode de vie et c’est certainement celui qui aborde le sujet avec le plus d’humour.

Zero déchet

LE ZERO DECHET, L’ESSAYER C’EST L’ADOPTER !

Réduire ses déchets pour la planète, pour sa santé, pour le porte-monnaie, c’est le moment ! Mais comment s’y prendre ? En marchant dans les pas de Jérémie et Bénédicte. Ce livre, à la fois carnet de bord pas triste, et guide pratique, vous mènera au but en vous épargnant bien des pièges !

Avec humour et autodérision, les auteurs vous proposent un plan d’action détaillé en 10 défis Zéro Déchet pour vous lancer. En s’appuyant sur leur connaissance de l’écologie, ils livrent des centaines de conseils pratiques et d’alternatives simple pour le quotidien : courses, cuisines, nettoyages, mobilier, hygiène, maquillage, vêtements, jardin, bricolage, festivités .. Car les déchets sont partout !

Ce que vous allez gagner : l’amélioration de votre écobilan familial (1poubelle de 15L pour 1mois), moins de toxiques et de sacrées économies. Plus le sentiment exaltant d’être acteur de sa vie, de sa santé, de créer du lien, de toucher à l’essentiel.

La quatrième de couverture résume parfaitement le livre.

J’ai lu ce livre d’une traite et je le feuillette régulièrement. Alors vous allez me demandez ou j’en suis dans ce parcours du zero déchet ? J’avance petit à petit. J’ai encore des produits ménagers donc le but n’est pas de les jeter pour ensuite consommer mieux. J’attends de les terminer pour attaquer mes actions à la maison (J’ai quand même déjà en stock le bicarbonate de sodium et le vinaigre blanc !!) Pour ce qui est des cosmétiques, des courses et de la cuisine, je pioche les idées progressivement. Tu noteras qu’un article à déjà été fait sur ce sujet avec mes lingettes démaquillantes et tu en retrouveras certaines d’autres dans les mois à venir !

4. Crème Sébium Mat Control de Bioderma

Petit point cosmétique avec ma crème chouchou du moment (Et surement pour longtemps !!) : la crème sébium mat control de Bioderma. Un soin hydratant anti brillance pour les peaux sensibles mixtes à grasses.

Bioderma

Adepte de base sur des produits de la marque Avéne, j’ai jeté mon dévolu sur cette crème Bioderma sur les conseils de ma sœur et il n’y a pas à dire, cette crème est parfaite. Pour moi en tout cas ! Mais si comme moi tu as une petite tendance à la peau grasse au niveau de la zone T, trouver LA crème idéale pour ne pas être une boule à facette toute la journée, ça peut être parfois le casse pipe. Avec cette crème mat, terminée l’ambiance disco ! Elle régule les brillances, affine le grain de peau et resserre les pores (Que demander de plus !!) Sa texture est très fraiche, pénètre rapidement et laisse la peau confortable.

Je l’applique le matin uniquement sur peau nettoyée. Le soir, j’ai une autre routine (J’ai l’impression d’être une youtubeuse beauté avec mes routines de soins ..) Bien entendu, ça n’a rien de méchant et c’est très rapide ; je ne suis pas du genre à me pouponner 4Heures. Ca t’intéresserait de savoir ce que j’utilise dans ma salle de bain ?

5. Livre de coloriage pour adultes – Détendez-vous

J’arrive un peu après la bataille avec mon mandala et aujourd’hui je comprends tout à fait l’engouement qu’il y a eu (Et qu’il y a encore ?) avec ces coloriages pour adultes. « Sélectionnez un coloriage, choisissez les plus belles couleurs et détendez-vous en coloriant » C’est e-xa-cte-ment ça ! Colorier, ça peut paraître régressif et enfantin (mais perso, j’adore !) mais ça a aussi cette faculté à détendre et à permettre de ne penser à rien. Pour faire une coupure entre la journée de boulot et le soirée , c’est TOP!

Coloriage

Je ne vais pas te mentir, le côté thérapeutique de la chose m’importe peu, mais ces coloriages offrent la possibilité de prendre quelques minutes pour se libérer de la tension mentale qui nous habite. Ca aide à canaliser les coups de stress ce qui est tout de même déjà pas mal ! Et puis surtout ça occupe les mains et l’esprit et c’est un peu ce qu’on recherche tous plutôt que de bloquer devant des programmes télé débiles ! (Les Anges de la Téléréalité ça compte ?) (LOOL)

Coloriage 2

J’ai trouvé mon coloriage et mes crayons chez Action. Ca ne m’a pas couté grand chose et c’est un achat que je ne regrette pas du tout ! Je peux y passer sincèrement des heures entières, le fait de s’appliquer prend un temps fou ! Et puis parfois, 5 à 10minutes avant de se coucher.


J’espère que cet article t’a plu. Pour ma part j’ai pris plaisir à l’écrire !!
Ce que j’attends maintenant, c’est que tu me dises quels sont tes fivorites ? 🙂

 

Le sport & moi

On ne le dira jamais assez : l’activité physique, c’est bon pour la santé (Quel slogan !!).
Entre motivation et couture (Et le rapport avec le sport ?), j’espère que cet article te donnera envie de t’y mettre !!

Semaine - Sport en fin de journée

Etant plus jeune, je n’ai jamais vraiment raffolé des cours de sport au collège ou au lycée. Je faisais mes 2heures par semaine sans rechigné et c’est tout. Et puis lors de mes études supérieur, j’ai accompagné une copine pour courir et je n’ai pas arrêté !! Enfin si, j’ai arrêté (De courir, pas le sport!) lors de mon année d’étude en diététique. Entre les cours, les soirées et les fondues savoyardes (Oui Oui des études de diététique …) (Elle est belle la diététicienne …), pas de place à la course à pied (Choisir entre la fondue et les cours ou le sport ? Les cours bien sûr!)

Alors oui, j’aime courir mais je n’arrive pas toujours à trouver la motivation dont j’ai besoin pour m’y mettre (On est toutes pareilles non ?!) Alors pour être sûr de bouger mon popotin chaque semaine, je me suis inscrite avec une copine à une association sportive à côté de chez moi. Renforcement musculaire, Strong, Zumba, Step ou LIA (Cours chorégraphié rythmé par une musique dynamique) (Ouais Ouais ça rigole pas !!), j’ai de quoi faire le lundi et le jeudi !! Le fait d’avoir des horaires a respecté, un objectif et un point de rendez-vous chaque semaine, cela m’est plus motivant et ça me permet de faire du sport régulièrement !!

Mon necessaire de sport

Pour faire du sport, pas besoin de grand chose : Une bonne paire de basket. Les miennes sont plutôt souples et légères. Une tenue avec un bon soutien gorge. Une bouteille d’eau.

Petit aparté pour les filles : parlons soutif !! Il est indispensable d’en mettre un adapté, grosse ou petite poitrine !! Il permettra de limiter les balancements de la poitrine qui fait yoyo à chaque mouvements. Il aidera à retarder l’effet d’affaissement  et ça, on est toutes preneuses !!! (NON aux gants de toilette !!!)

Concernant la boisson, elle est indispensable. Il est impératif de se réhydrater avant, pendant et après l’effort. Avec ou sans bulles ? Tout va dépendre de l’activité pratiqué. Pour une séance tranquille de yoga, de fitness ou de danse, l’eau plate fait bien l’affaire! En revanche, pour une activité plus intensive (supérieur à 3/4 d’Heures), l’organisme est fortement sollicité. L’eau pétillante est recommandée. Elle est généralement plus riche en sels minéraux et donc indiquée pour le corps qui a perdu du sodium durant l’effort!

Mon sac de sport

Pour ce qui est de mon sac, je l’ai depuis un petit moment et il tient bien la route (Entre les sorties à la plage, l’exposition au soleil et le manque de soin de ma part ….) (Oups).  Je l’ai fait moi-même en utilisant un tissu assez épais et coloré trouvé au Touquet dans la jolie boutique Histoire de filles. Très simple à réaliser, c’est une forme passe partout plutôt pratique ! Il est zippé et j’ai inséré des pattes avec 2 crochets à chaque extrémités pour pouvoir peut être un jour intégrer une anse bandoulière.

Affiche

D’ailleurs, notre prof  nous donne rendez-vous à Montdidier pour une soirée zumba le 3 Juin. Les fonds seront reversés à l’association française des diabétiques. Je fais la publicité de cette activités car c’est pour la bonne cause et ça ne peut que nous faire du bien !! Ca peut être l’occasion de découvrir ce sport ?!


Et toi tu fais du sport? Lequel et à quelle fréquence ?

 

Baby’Box – Première !

Si tu as lu mon dernier article, tu sais que j’ai été récemment en congés une semaine et j’en ai profité pour faire de la couture. 2 projets terminés, je te présente le premier ! (Il faut bien un premier !)

Au programme : un cadeau de naissance (Et c’est n’est que le premier d’une longue liste pour l’année !!) (Prépare toi à voir des article comme celui ci !!). Un petit Gaspard est arrivé dans la famille et je voulais lui souhaiter la bienvenue avec de jolies petites créations made in O’fil d’Adèle (Ouais genre la meuf elle balance sa « marque » comme ça ..)

Ma Baby’Box est composé d’un petit lapin tout doux, d’une guirlande faite avec des perles en bois et d’une tenue estivale. Petit pantalon élastiqué et petit gilet de berger (Petit, Petit, Petit, oui c’est pour un bébé …) (Marre de cette répétition mais je ne peux pas m’en empêcher ….) J’ai choisi ce coloris de gris et de bleu ciel, un basique dont on ne se lasse pas !

J’ai pas eu grande difficultés à réaliser ces coutures. Je me suis prise cependant à deux fois pour la pose de l’élastique car je n’avais aucune mesure pour sa longueur. Un peu trop serré à mon goût au début, j’ai bidouillé sans que cela se voit (Chuut!) pour allonger l’élastique afin que le petit bout n’ait pas le ventre compressé !

Le pantalon n’est pas entièrement doublé. Pour ce qui est du tissu bleu, je n’avais qu’un coupon et du coup pas le moyen de refaire un deuxième pantalon. Pour apporter un peu de couleur, j’ai ajouté des empiècements à la taille et aux chevilles. Si le petit bout à de grandes jambes, défaire mes points prends 2 secondes et hop, il n’aura plus de pantacourt ! (Astuce du jour bonjour !) J’ai opté de faire cette tenue en 6 mois.

Le gilet de berger est pour le coup reversible. Rien de bien compliqué à réaliser, là aussi c’est du 6mois. Et oui du 6 mois !! J’ai bien suivi les mesures du patron et je le trouve très petit par rapport au pantalon …. N’ayant pas de petit, je me rend pas très bien compte de la taille. Tu en penses quoi toi ?

La guirlande n’est pas très grande et il est possible d’y accrocher 3 photos. J’ai trouvé les perles en bois chez Action (J’A-DOO-RE CE MAGASIN) (#Hystérie) et j’en ai ajouté des bleues que j’avais en stock chez moi. Une petite décoration d’inspiration naturelle que j’aime beaucoup ! Pour ce qui est du petit lapin, c’est tout simplement un lapin doublé avec de la polaire grise. 2 carrés pour en faire 1 // 4 oreilles pour en former 2 et des rubans pour des finitions plus jolies. Le détail qui fait LA différence !

Alors peut être que Gaspard n’arrivera pas à mettre le haut et le bas en même temps néanmoins ça reste 2 jolies pièces que l’on peut mettre avec n’importe quel pantalon et t-shirt (Ouiiii je suis hyper contente du résultat !!) (#Modestie)


Et toi dis moi, des cadeaux de naissances en préparation ? 

Semaine 14

La semaine dernière, j’étais en congés. 1semaine pour ne penser qu’à moi et prendre le temps de faire ce que j’aime. J’ai eu l’envie d’immortaliser chaque jour, un petit instant de ma journée afin de d’ouvrir une nouvelle revue sur le blog : O fil de mes journées, voici ma semaine en photo. Un petit condensé de jolis et simples moments vécus.

LUNDI. Derrière ma machine à coudre. Première pose d’une fermeture éclair, je suis plutôt satisfaite du résultat. Les finitions me plaisent mais le résultat final : à méditer. La suite au prochain article. Et pour finir pleinement la journée, 1Heure de sport. On transpire avec les élastiques et on papote avec Florine. MARDI. Je profite des rayons de soleil matinaux pour faire le tour sur la blogosphère. Je profite également d’avoir du temps pour soigner mes cheveux et mes ongles. Retour à la couture avec des cadeaux de naissances. Je te montre ça en détail bientôt. MERCREDI. C* travaille à l’extérieur, je le rejoins pour déjeuner. Pique nique improvisé. N’oublions quand même pas qu’en Avril, ne te découvre pas d’un fil! Même bien couverte, chaque jour j’arrive à prendre l’air. Au diner, Crêpes Party avec une pâte aux céréales complètes. Fameux. JEUDI. Instant détente autour d’un coloriage pour adulte. Je ne pense à rien, je colorie. 2Heures de sport pour finir la journée. On se déhanche au rythme de la zumba. VENDREDI. Journée à Lille avec Maman et Margaux. On fait les boutiques. On a une sœur qui se marie cette année quand même !! SAMEDI. Encore une journée à Lille. J’attends C* sur le quai de la gare avant de partir dans la campagne d’Estaire avec ma sœur et son keum admirer des canards. Achat de 2 poules pour offrir un joli cadeau à de nouveaux propriétaires. Colette la rousse et Huguette la grise. Une soirée à fêter et à rigoler. DIMANCHE. Grasse matinée et petit tour au marché de Wazemmes de Lille pour ensuite déjeuner en famille autour d’un barbecue. Finir sa journée dans la pâture au milieu des canards et remplir leurs abreuvoirs. C’est la saison de la reproduction, les canetons vont bientôt arriver. Fin de journée, on rentre dans notre campagne. ♥

J’ai repris le travail avec en tête les prochains weekend à venir.


Et de ton côté, qu’as-tu aimé de ta semaine ou ton weekend ?

Un petit pas pour moi – Un grand pour ma poubelle !

Ecologiques & Economiques, les lingettes lavables c’est la grosse tendance du moment. Une tendance qui a du bon pour notre planète et notre porte monnaie (!!) Et oui, on est pas sans savoir que la réduction de nos déchets permet d’économiser des matières premières épuisables et précieuses, de limiter les impacts sur l’environnement et sur le climat et au niveau local, d’avoir moins recours à l’incinération ou au stockage de déchets (Et on répond « Oui Maitresse ! »)

Je ne suis pas là pour te faire culpabiliser car ta poubelle en fin de semaine déborde de déchets mais si chacun de nous peut mettre en place une petite action afin de ne pas faire craquer son sac à chaque fois qu’on sort la poubelle (J’exagère à peine …), nos enfants nous remercieront !

Ma petite action, tu la bien comprise, c’est les lingettes lavables. Je ne me maquille pas beaucoup, je ne suis pas une grande adepte des cotons démaquillants mais mine de rien, j’en avais toujours dans ma salle de bain. J’utilisais forcément 1 disque par jour pour les eaux florales que j’applique sur mon visage. Pour pas mal de gens pourtant, ce nombre monte facilement à 3-4, voire  davantage, selon le type de maquillage que l’on porte et les produits démaquillants dont on se sert.

Apercu salle de bain
Cotons carrés

Facile à faire, c’est un assemblage de 2 tissus endroit sur endroit que l’on retourne après couture pour finir par un petit point à la main. Tu trouveras de nombreux tutos si tu as besoin de plus d’explications et voici les nombreux avantages :

Plus de gaspillage puisque je ne jette plus mes disques. Je les lave et je les réutilise.

Pour faire mes petits disques (carrés), j’ai utilisé des coupons de tissu, achetés dernièrement (Encore des achats de tissu … pas très économique et écologique au vu du stock à l’appart) (Mais maintenant que c’est acheter …. il faut bien les utiliser !!!) et pris des gants de toilettes usé dont je ne me servais plus.

A raison de 75c. à 2€ par paquets de cotons / 1 à 2 fois par mois, mes disques ne me coûtent quasiment rien avec la récup de tissu. Et si tu es tenté par du tissu biologique, crois-moi ça sera vite rentabilisé !!

J’ai cousu une quinzaine de disques qui finissent directement au lave-linge au fur et à mesure des mes lessives. Ils sont assez colorés, je fais donc attention à mon choix de linge mais globalement, je les lave avec n’importe quel type de vêtements.

Mes disques sont tout aussi agréable à utiliser que des cotons démaquillants. Ils imbibent bien les produits et je dois même dire que C* apprécie davantage car finit les reste de cotons pris au piège dans la barbe.


Conquise ? Et toi, le zéro déchet, ça donne quoi ?