Liquide vaisselle et tawashi #Flop

Il n’y a pas toujours que des réussites lors de mes expériences zéro déchet. Et oui, tout ne peut pas être parfait du premier coup. Ca arrive même au meilleur ! #Humour. Après la lessive maison, j’ai voulu tester le liquide vaisselle et le tawashi. Liquide vaisselle, jusque là tu me suis mais le tawashi-quoi?

dscn9652.jpg

Le tawashi est une petite lavette réalisée à la main avec du tissu de récupération qui remplace la fameuse éponge jaune et verte non recyclable. Ils ont de nombreux avantages comme celui d’être plus  résistants que les éponges synthétiques vendues dans le commerce, d’être lavables, d’avoir normalement une durée de vie de 6 mois et de pouvoir les fabriquer soi-même. Dans une démarche zéro déchet, l’intérêt de cette éponge est d’offrir une seconde vie à nos habits, de réutiliser et de recycler et également de faire des économies !!

Après l’avoir essayé, je ne partage pas du tout ces avantages. Et Christophe non plus, lui qui fait principalement la vaisselle à l’appartement. Je préfère largement passer l’aspirateur que d’avoir les mains sous l’eau … Ce qu’on a pas aimé avec notre tawashi, c’est sa forme et sa rigidité. La prise en main n’était pas optimale et pour aller dans les recoins de la vaisselle, le tawashi n’était pas souple. De ce fait, il était plutôt long à sécher car il s’essorait difficilement.

Il existe plusieurs méthodes pour créer un tawashi : on peut les tisser, les tricoter ou les crocheter. Il en existe sous différentes formes et matières et je pense, qu’en tricot ou crochet, c’est l’idéal. Sur la blogosphère, les retours positifs sur cette éponge sont très nombreux et ça peut également être un élément de décoration très jolie. De quoi mettre la joie dans la cuisine ou la salle de bain !! Alors peut-être qu’un jour j’essayerai avec un lainage … Tu trouveras de nombreuses explications pour leurs réalisations sur Internet !

Ofildadele. Tawashi

En attendant, je passe mes éponges jaune et verte à la machine à laver quand le besoin s’en fait sentir. Je récupère une éponge toute propre et comme neuve !! Et si vraiment son état est fortement abimé, j’utilise cette éponge pour faire mon ménage. Je leur donne une seconde, voire triple vie et au final, mes éponges classiques me durent un certains temps !!! Et puis, mon argument de choc, c’est quand même que je consomme local !! Une éponge locale ? Et oui, habitant à quelques kilomètres de Beauvais, je choisis les éponges de la marque Spontex qui est une entreprise qui fabrique des éponges à Beauvais même !! Rien d’écologique là dedans mais chacun trouve ces avantages là où il a envie de les voir !! Pour ceux qui connaissent, l’odeur fait partie du paysage !!

Ofiladele. Spontex

Associé au tawashi, je me suis essayée au liquide vaisselle maison. J’ai suivi la recette du livre « Famille presque Zero déchet – Ze guide » composée de 50g de savon de Marseille en copeaux – 1L d’eau – 50g de savon noir – 2 cuillère à café de bicarbonate de soude – 2 cuillères à soupe de cristaux de soude – 2 cuillère à soupe de vinaigre blanc et 20 gouttes d’huiles essentielles. Je ne te conseille absolument pas cette recette. C’est une catastrophe ! Et je pèse mes mots.

Ce liquide vaisselle s’est figée dans la bouteille alors pour s’en procurer un peu, je te raconte pas la galère. Pour le rendre plus liquide, il faut apparemment diminuer la quantité de savon de Marseille et augmenter celle de savon noir. Je n’ai pas essayer et je n’ai pas forcément envie. Avec Christophe, on n’a pas aimé l’absence de mousse de ce produit et le résultat sur la vaisselle. L’absence de mousse, ça se comprend. Quand on fait ces produits maison, il ne faut pas s’attendre à un produit moussant mais ça nous a vraiment perturbé. J’ai eu en plus l’impression d’avoir un film gras sur ma vaisselle et pour ce qui est des verres, on ne voyait plus clair à travers. On avait beau frotter, les traces restaient et clairement, ils n’étaient jamais propres.

Mon expérience a quand même duré 2 à 3 semaines. Je suis tenace.  Je me disais que l’on s’y habituerait et que le résultat finirait par être à la hauteur de nos exigences. Et non.  J’ai fini par acheté un produit vaisselle conventionnelle dans un magasin bio. La composition est clean, la nature nous dit merci et ma vaisselle aussi !! Peut être que je testerai de nouveau le tawashi et le liquide vaisselle mais ce n’est pas à l’ordre du jour. Je vais attendre de lire un retour positif sur une recette testée sur la blogo. Tu peux peut-être m’éclairer et me partager une recette ?! J’attends tes retours sur le sujet et n’hésite pas à partager en commentaires tes flops zéro déchets, histoire que je me sente moins seule ..

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s