Gastronomie belge

Il y a longtemps que je n’ai pas écrit un article dans cette rubrique ; celle de la haute gastronomie. Ou pas. Je ne parle pas de haute gastronomie lorsque je suis derrière les fourneaux mais juste de cuisine, de repas vite fait mais bien fait, pas trop gras mais gourmand (Avec l’accent de de Cyril Lignac please) et d’équilibré bien entendu !

Direction aujourd’hui dans ma cuisine.

L’année dernière j’ai écris 2 ou 3 articles sur ce sujet en te présentant des recettes autour de la courgette. Mais je te rassure, la courgette n’est pas le légume qui constitue essentiellement mon alimentation. J’essaye de varier les plaisirs (La saison de la raclette est officiellement ouverte !) Mais c’est vrai que lorsque l’on veut manger les légumes de saison, on a parfois l’impression de faire des cures de certains aliments. Et arrivée l’heure de faire les courses ou de préparer le repas, on n’a parfois encore moins d’idées avec ce type d’aliments.

Pour changer des traditionnelles « chicons gratin » (Ou plus connu sous le terme « endives au jambon »), je te montre non pas 1 mais 2 recettes autour de l’endive (Histoire que je ne fasses pas trente.six.milles articles sur ce sujet!)

Endives

L’endive n’est pas toujours appréciée à cause de son amertume mais il suffit de parfois bien l’assaisonner pour casser ce goût et lui donner sa chance dans l’assiette ! L’endive contient beaucoup d’eau et est très peu calorique. Ces teneurs en fibres et en sélénium sont très intéressantes pour l’organisme. On va la trouver sur les étals d’octobre à mai. C’est donc un légume à consommer de préférence en hiver.

  • Salade complète aux endives

Quelques cerneaux de noix, des dés de fromages et des dés de jambon, des petits croutons, une pomme et bien évidemment des endives. Pour l’assaisonnement, c’est avec du vinaigre de noix, de la moutarde et de l’huile que tout se joue.

Noix

  • Tarte tatin chèvre et endives caramélisées

Faire rissolées quelques minutes les endives coupées en deux dans le sens de la longueur dans une poele bien chaude avec du beurre. Dans un moule à manqué, dispose du beurre en morceaux et saupoudre de sucre.
Préchauffe le four à 200°C (thermostat 6-7) et en enfourne le temps que ça caramélise.

Dispose les quartiers d’endives en rosace, au fond du moule.
Coupe la bûche chèvre en tranches fines et dispose-les sur les endives.
Saupoudre d’herbes de Provence. Sale et poivre.

Recouvre avec la pâte feuilletée ou brisée, le bord de la pâte doit glisser entre le moule et les endives.
Enfourne 20 min, la pâte doit se soulever et prendre une belle couleur blonde.

Prend une assiette légèrement plus grande que le diamètre du moule, puis pose-la dessus, et d’un geste retourne l’ensemble. Attend 5 ou 6 secondes, et soulève délicatement le moule.

Salade

Ces recettes vont peut-être te paraître simplissimes. Elles n’ont pas pour but d’être très élaborées non plus, juste là pour te donner des idées de repas.  Elles sont très rapide et nous à l’appartement, on se régale avec !! Elles ne demandent pas beaucoup d’ustensiles et peut importe la cuisine que tu as, tu peux les réaliser.


L’endive n’est pas forcément facile à cuisiner et j’espère qu’avec cet article, tu auras envie de les consommer ! Je suis bien entendu preneuse d’autres recettes autour de ce légume alors n’hésite pas à me donner tes conseils en commentaire !!

Publicités

Robinson à notre façon

Ca y est les gars, la nouvelle saison de Koh-lanta a belle et bien démarré !!!!

Jeu de stratégie, épreuve d’immunité ou de confort, compétitivité et survie, l’équipe des rouges, l’équipe des jaunes (Et maintenant des bleues !!),  des paysages paradisiaques et l’indétrônable Denis Brogniard !! Que demander de plus, Koh-Lanta, c’est l’émission mythique de TF1 qu’avec C*, on ne loupe sous aucun prétexte !!

On se prête au jeu des épreuves et des éliminations (depuis notre canapé bien sûr!) mais ça ne fait pas de nous des Robinson Crusoé (Notre salon c’est pas un terrain de jeu !) Notre rendez vous quotidien du vendredi soir devant la télé, c’est aussi notre moment de détente pour commencer notre weekend (Ou pour termine la semaine de boulot en be-au-té !!!) (C’est peut être excessif comme ça … ?!) mais loin de là notre envie de se priver et manger du riz (Place au weekend quand même !!)

Alors oui, nous attendons cette émission avec impatience et pour se laisser aller le temps d’une soirée, on change nos habitudes alimentaires. Rien de bien fou (Ne t’attends pas à de la cuisine moléculaire ou autre ..!)  mais le vendredi, c’est apéro dinatoire en tête à tête avec notre télévision (Oui oui, rien de bien fou !!)

De part mon métier de diététicienne et l’idée d’en faire un article, tu te doutes bien que l’apéro dinatoire que je veux te présenter n’est pas associé aux cochonneries en tout genre que l’on peut trouver en grande surface. Il ne faut pas oublier que l’on est fin mars, les beaux jours approchent (On croirait pas comme ça parfois ..), les vacances au soleil également (Nice J-107 !!) et l’opération bikini ou l’opération « On est canon dans sa robe pour les mariages » a commencé !! (Je suis pas une diététicienne rigide et restrictive, faut pas croire comme ça … )

Aujourd’hui je te présente une recette qui me faisait vraiment de l’œil. On en entend parler de partout (#Healthy #Végétalien #1Hamburger.detemps.entemps.çafaitplaisir), il s’agit du houmous (Ou vulgaire purée de pois chiche) (Ca fait moins rêver ..)

Rien de bien compliqué, voici ma recette !

ingredients.jpg

  • Egoutte les pois chiches et « pince » les pour les mettre à nu (Coquinou!) De ce que j’ai vu et revu sur Internet, leur peau n’est pas digeste. Est-ce vrai ? Bonne question. Il vaut mieux prévenir que guérir, on l’enlève !!
  • Verse les pois chiches dans le bol de ton mixeur (ou dans un récipient à hauts bords pour les mixer à l’aide d’un mixeur plongeur)
  • Ajoutes-y le jus d’un demi citron (3 c-à-s de jus en bouteille!)
  • Mixe le tout ! (Logique j’ai envie de dire ..)
  • Incorpore l’huile de sésame (4 c-à-c nous à suffit pour 260g de pois) afin d’obtenir une texture crémeuse !! L’huile de sésame fait aussi bien l’affaire que la purée de sésame. Plus facile à trouver en commerce, ça demande également moins d’embarras que de faire sa purée soit même …. (Conseils d’amie !)

Houmous

Un jeu d’enfant n’est ce pas ? J’ai choisi la recette facile et pratique, je ne me suis pas compliquée la vie mais tu peux bien évidemment prendre des pois chiche sec et du tahini (purée de sésame) !! Pour ce qui est de l’assaisonnement, ail & épices sont les bienvenus. Pour ma part, j’ai fais une version soft mais au niveau du goût, on n’a pas voyagé au Moyen-Orient, il nous manquait quelque chose … Alors pour le coup, j’attends tes retours pour avoir des conseils .. Une épice mais laquelle ???

Au niveau de la texture, on a été séduit. C’est crémeux et très agréable à manger sur du pain ou avec des crudités (#healthy #bikini) (Un peu de folie, on a mangé du saucisson …) (Hé c’est le weekend quand même !!) (& Koh-Lanta !!!!!!!)

A savoir ; les pois chiches, comme toutes les légumineuses, apportent des protéines végétales. Le sésame fournit un apport de méthionine, un des huit acides aminés essentiels. Le houmous est également une source importante de fibres… Alors mangeons tous du houmous !!!!

Dois-je de nouveau me présenter ?

Encore une fois, je reviens ici en fin de mois sans avoir pointé le bout de mon nez durant celui-ci. Le temps défile à une vitesse folle et je n’arrive pas vraiment à me consacrer à l’écriture, à la couture et à laisser parler mon imagination. Alors forcément, sur le blog c’est le calme plat !! STOP à la jachère, j’ai envie de revenir une bonne fois pour toute ici avec des sujets différents (Mais tout aussi futile ne t’en fais pas !!) qui me permettront d’être plus présente sur la blogosphère. J’aime passer du temps ici alors pourquoi pas partager avec toi des favoris, des idées et des découvertes !! Un peu de folie les amis !

Au programme de cet article : un petit rituel mis en place depuis quelques semaines qui me tient tout particulièrement au cœur. Acheter ces fruits et légumes sur le marché.

Non ce n’est pas une blague.

Je voulais te faire partager ma nouvelle façon de consommer car peut être, elle te donnera envie et toi aussi tu partira tous les samedi matin à la conquête du marché le plus proche de chez toi pour enfin acheter des fruits et des légumes de saison et de ta région.

Les grandes surfaces c’est bien, c’est pratique et plutôt économique. Mais soyons franc, trouver des tomates en décembre ou acheter des courgettes d’Argentine, c’est pas vraiment l’idéal ….  L’avantage du marché, c’est que tu trouveras des produits frais, avec du goût et de la qualité ! Le choix des légumes est forcément plus restreint mais pas les recettes  !! (Vive Internet !!) Argument supplémentaire : le cadre pour faire ces courses est beaucoup plus agréable. Un grand bol d’air frais pour bien démarrer le weekend !!

3 repas par jours ; 7jours sur 7 soit 21 repas dans la semaine., c’est une sacrée gestion dans notre quotidien. Une tâche ménagère indispensable où ce petit calendrier ci dessous des produits à consommer durant l’année pourra t’aider :

fruits-et-legumes-saisonPour ma part, je fais mes courses toutes les deux semaines et c’est un vrai plaisir de se rendre au marché la samedi matin. Et toi, tu as ce même rituel ?

dscn83661.jpg
Mon panier de ce jour

 

Des pâtes des pâtes oui mais des Panzani

Je retourne aujourd’hui aux fourneaux pour te présenter une recette à base de pâtes. J’espère te faire saliver et pour ça, je ne prend pas vraiment de risques. Les pâtes c’est LE plat facile et rapide par excellence. Le plat (Je pense!) le plus consommé par foyer (Oui Oui par foyer, je parle comme ça moi ..!) (Et pour parler nourriture tous les jours, je ne pense pas trop me tromper .. si?!)

Alors non, je ne vais pas te présenter une vulgaire plâtrée de pâtes. Je ne vais pas non plus t’expliquer comment cuire des pâtes (Faut pas abuser non plus..!) Je vais plutôt te proposer une recette originale, équilibrée, gourmande (Comme dirait Cyril Lignac avec son accent du sud) et très simple à réaliser, tu vas comprendre pourquoi !! (Petit jeu de suspense ..)

Originale. Des pâtes, ça n’a rien de bien originale.. Plutôt classique comme plat, c’est du vu et du déjà vu.. Là, je te propose une recette où tous les ingrédients vont cuire ensemble. Et quand je dis tous, je dis TOUS! Plus besoin de sortir trente six milles ustensiles pour mijoter quelque chose de savoureux (Je vend bien ma recette quand même !!) Une casserole ou une cocote te suffira. Génial non?! Alors que tu sois étudiant(e), équipé(e) d’une superbe cuisine … ou pas, plus d’excuses pour ne faire que des pâtes au beurre …. (Pas très diététique cette histoire..). Argument de plus pour faire cette recette : Qui dit cuisine, dit vaisselle. L’avantage ici, c’est qu’il n’y a qu’une casserole à laver (N’est ce pas formidable ?!)

Equilibrée. Pour faire ce type de recettes, je me base sur le livre Pasta Magique. Il existe de nombreux bouquins sur ce sujet et bien évidement, toutes les recettes ne sont pas équilibrées … (Et ça, c’est bien dommage ..!) Mais la plupart sont composées de légumes. Les quantités ne sont pas folles mais il est tout à fait possible d’en ajouter à sa guise. Personnellement, c’est ce que je fais. Les recettes sont prévues pour 4 personnes.  Je divise tous les ingrédients par 2 sauf les légumes (Déformation professionnelle?!)

Il ne faut pas oublier que les pâtes ça cuit dans l’eau (LA base.) Mais de ce fait, tous les ingrédient vont cuire dans l’eau. La quantité d’eau est hyper importante à respecter. Pour 4personnes : 75cl d’eau. Oui oui, 75cl d’eau. C’est très peu et c’est largement suffisant pour cuire l’ensemble du plat et avoir de la sauce !

Gourmande. Juste au dessus, je parle de sauce. Et oui, les One Pot Pasta, ce n’est pas sec du tout. On n’y ajoute un ingrédient crémeux pour donner de l’onctuosité et du corps à la sauce (= Amidon libéré par les pâtes + les ingrédients) (Je laisse de côté les détails, on n’est pas là pour ça !!) Un peu d’huile d’olive, du fromage frais, de la sauce tomates par exemple. Plus besoin d’ajouter un gros carré de beure pour que des pâtes ne collent plus (Et ça, c’est super formidaaable !!)

Simplicité. Ai-je encore besoin de t’expliquer les avantages de cette recette ?? (Je pense avoir fait le tour !) En 15minutes c’est cuit. Le temps de préparation n’est guère plus élevé. Couper des légumes, peser et mesurer.

Convaincu ??  Place à l’action !

Pour 4personnes ;

  • 250g de spaghetti (sèches!)
  • 200g de crevettes décortiquées
  • 2 courgettes en fines rondelles (Et oui encore une recette avec des courgettes!)
  • 200g de fromage frais
  • De l’aneth
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 75cl d’eau

Il suffit de mettre ces ingrédients dans une grande casserole en respectant l’ordre indiqué. L’ordre est important pour que les pâtes soient bien immergées dans l’eau et que la cuisson soit bonne.

On peut y ajouter du citron (zeste, jus et rondelles), 1 cube de bouillon de légumes (Attention au sel caché!), sel et poivre. Avec C*, on s’est passé de ces ingrédients que nous n’avons pas notre placard. Le goût y était quand même !!

Laisse cuire 15 minutes sur feu moyen en remuant régulièrement.
Soit plus, soit moins, il peut te rester 2cm de liquide de cuisson à la fin.

dans-lassiette

Comme dirait C* « Ca cartonne ! »

On aime faire ce type de plat rapide et complet. J’ai choisi cette recette à base de crevette pour mon blog mais il en existe plein d’autres avec de la viande blanche, rouge et poisson en tout genre. On y en a pour tout les goûts !!

Vas tu te laisser tenter ?? J’attends avec impatience tes retours !

Changement de sujet

Si tu m’as un minimum suivi (Jusque là, ça devrait aller, il n’y a désormais que deux articles …) j’aurais dû te présenter une petite création couture. Pour plus de détails, j’aurais dû te présenter la mini-jupe Sister de Vanessa Pouzet! Malheureusement, je n’avais pas le tissu adéquat et en magasin, il s’avère que ce n’est pas la saison pour en vendre … Il me faudrait un lainage pour un rendu comme celui-ci ! (Superbe non?!) La couture est donc mise de côté, sagement rangée vu la saison et l’épaisseur du tissu désiré. Le temps de l’Oise ne vaut pas celui du Sud actuellement mais tout de même, j’aurais eu un peu chaud à la taille avec ça sur les fesses !! Un chouïa trop épais, je préfère reprendre cette couture en temps voulu! Ca sera l’objet d’un nouvel article!

Ne t’inquiète pas, tu ne lis pas tout ce blabla pour rien et je te propose une recette, cette fois ci avec des légumes de saison !!!!

J’ai testé aujourd’hui, pour la première fois (et sous tes yeux ébahis! Rien que ça ..) une recette à base de courgettes façon pizza !! Un régal pour tes babines !

Je n’ai pas la chance d’avoir un jardin potager mais ma maman oui alors on en profite ! Je suis revenue les bras chargés de courgettes, fraîches, bio (et au bon goût de gratuit ahah)

Je suis novice en cuisine, je ne cherche pas à faire des repas compliqués. Mes mots clés quand je suis à la recherche d’idées sont: facile – léger – rapide !! En plus, je ne suis pas des masses équipés, j’ai un petit four étudiant donc il me faut du pratique (Tu vois, pas d’excuse pour bannir cette recette, elle est faite pour tout le monde !!)

Si les photos te donnent envie, voici la recette ;

  • 1 grosse courgette
  • 1 tomate
  • 1 boule de mozzarella
  • 3 tranches de jambon cru
  • du pesto basilic
  • du basilic
Coupe la courgette en deux
Enlève les pépins et étale 1 cuillère à soupe de pesto sur chaque face

Passe les au four préchauffé 10 minutes à 180°C
Pendant ce temps, coupe la tomates en petits dés ainsi que la mozzarella
Enlève le gras du jambon cru et couper le en lamelle

Un fois les courgettes sorties du four,
Répartis les tomates, le jambon crus et la mozzarella
Saupoudre de basilic et passez au four 15 minutes à 180°C

A servir avec du riz par exemple pour un apport en féculent et un équilibre dans l’assiette !

La courgette et les tomates vont rendre un peu de jus mais rien de grave, ça permet d’apporter un peu de sauce au riz (Chaque problème a sa solution héhé !)

L’avantage du pesto, c’est qu’il apporte du goût sans toutes les calories de l’huile que l’on aurait tendance à mettre. Pour ce qui est du jambon cru, pourquoi pas le remplacer par des lamelles de jambon blanc ! (C’est la diététicienne qui parle là!)

A toi de jouer maintenant !!!

Le rendu est plutôt chouette. Et c’était aussi bon que beau ! C* s’est régalé et c’est un plat que je vais inscrire de suite dans mon petit cahier de recette !

Et toi, t’en penses quoi ??