Tricococo

L’année 2017 démarre et voici le premier article sur le blog de l’année. Avant de me lancer  dans l’écriture ce celui ci, à corps perdu tel une auteure investie et persévérante, (Auteure auteure .. faut peut être pas abuser je sais !! ) (Investie et persévérante, ça se discute à la fin de l’article … à toi de me dire !) je ne te souhaite pas 1 bonne année mais 365 jours de bonheur, de santé, de découvertes et de créations pour être sûr que 2017 soit meilleure que 2016 !

Les formalités de début d’année sont dites, place à l’objet de cet article. Et ce n’est pas rien !!! Enfin … ne t’attend pas à un truc grandiose, c’est à la porter de tout le monde, il s’agit d’un snood en tricot …. Oui je ne te le fais pas dire c’est basique, du vu et déjà vu, un classique que toutes adaptes du fait main a dans sa garde robe.

Snood.jpg

Un article pour ça ? (Oui parce qu’il faut bien que je poste des articles ici …) Mauvaise langue, ce n’est pas n’importe quel snood. C’est un snood pour C* (Mais franchement, ça on s’en fou ?! Presque !!) qui est doublé d’une jolie petite polaire pour que Monsieur soit bien au chaud dans ce froid hivernal (Il est chanceux n’est ce pas ?!) Sérieusement, je met autant d’importance dans ce snood polaire car il a été tricoté avec des pelotes de laine grises pour des aiguilles de taille 3 mm. Comment te dire donc que c’était très long (!!!) car Monsieur a une tête beaucoup plus grosse que la mienne (Ne va pas croire qu’il a le melon, au vu de sa taille et de la mienne, c’est normal !) et tricoter 60mailles sur 60 cm, ça occupe beaucoup de soirées … OK je n’ai jamais été très rapide au tricot et forcément, au bout d’un moment, on s’en lasse .. J’ai donc été très loooongue à tricoter ce snood mais le froid a mis du temps à arriver .. (M’a-t-il attendu? Mystère et boules neiges !) En tout cas ce qui est sûr, c’est que C* a son snood pour affronter le grand froid glaçant de ce début d’année !

Le snood en tricot a été réalisé avec un point de riz. Encore quelque chose de basique. Un point avant / un point arrière / un point avant / etc. Je radote sûrement mais j’ai appris mes bases de tricot grâce à YouTube et les différents points grâce au site Internet Phildar. Une mine aux trésors pour apprendre les techniques de tricots et de crochets.

La polaire a été trouvé aux Coupons de St Pierre à Paris même lors d’une petite balade à Montmartre. Il y a un choix hallucinant, je ne savais plus où me donner de la tête (Que de têtes ici !)  J’ai jeté mon dévolu sur ce tissu mais j’ai hâte d’y retourner pour faire d’avantages emplettes !! Pour sa pose sur le tricot, rien de bien compliqué. Endroit sur endroit, avec un fil sur la machine à coudre bien détendu et assez espacé, ça glisse tout seul et on retourne le tout! Je fais la maligne mais j’ai du m’y reprendre à plusieurs fois avant de savoir que le fil doit être détendu (sinon il se casse ..) et qu’il faut prendre un rectangle beaucoup plus grand que celui du tricot car ça se détend pas mal (Petit conseil d’ami, c’est KDO !!)

Alors tu vois investie et persévérante, ça se discute ! A mon rythme j’ai tout de même réussi à finir ce snood et je suis très satisfaite du résultat. C* en est ravi et ne le quitte plus. Qu’en penses-tu toi? Niveau tricot, tu en es où ??

Jamais 2 sans 3 !

Me revoilà sur mon blog après un peu d’absence avec un nouvel article en thème avec le froid qui fait lui aussi son grand retour !

Alors non ce ne sont pas des caches pots … On pourrait croire et je trouve le rendu plutôt sympa ! L’idée est bonne à prendre, ça habille bien les pots en terre chinés chez la mamie de C*(Merci Simone !!) et c’est d’une simplicité enfantine à faire (Rien que ça !)

C’est devant la télé durant plusieurs soirées que, tranquillou billou avec la couette en polaire, j’ai tricoté mes premiers bandeaux. J’ai fais ça avec d’anciennes pelotes, des restants de laines. Un bandeau est d’ailleurs bicolore (le bordeaux .. c’est le jeu ma pauvre Lucette !!) (Je fais dans le vieux prénom ici ..) mais c’est très léger, au niveau de la nuque (On n’y voit qu’du feu !!). Je les ai fais au point mousse (J’ai pas pris trop de risque, il ne faut pas trop m’en demandé non plus !!) Pour ce qui est du détail sur le devant, c’est un pliage tout bête qui fait bien son petit effet !!

jamais-2-sans-3

Pour tout t’expliquer, ma sœur va en cours à vélo et avec la météo actuelle, ça caille le matin. Ayant un passé de bonnets tricotés assez important … elle m’a demandé de changer de registre et de lui faire un bandeau ! Actuellement on en trouve partout, c’est la grande tendance j’ai bien l’impression (Christina, tu confirmes ou on fait tous un fashion faux pas ??!) et ça peut coûter un bras !!!! Là, elle m’a juste donné son tour de tête et c’était tout bénéf’ pour elle ! Mais pas que …. dans la foulée, j’en ai fais un pour mon autre sœur et ma maman. Cheveux courts et cheveux longs, c’est vraiment adaptés pour tout type de coiffure !

Pour toi qui me lis (Oui oui toi!) si tu veux créer un bandeau de tes petites mains, file sur YouTube. J’ai moi même appris à tricoter grâce à aux videos de Milles Mailles. Cette passionnée explique bien comment faire et le fait que ce soit filmé, c’est très accessible. Dis moi ce que tu en penses surtout, je suis curieuse d’avoir ton ressenti sur le sujet !!

A savoir : J’ai pris le tour de tête en centimètre des filles mais lorsque j’ai commencé mon tricot – aiguille 4 – j’ai réduit la longueur du bandeau de 10cm environ. La laine se détend, c’est assez extensible !