Ma lessive maison

« Patati et patata,
Toute la journée, ça n’arrête pas,
Faut faire le feu et la cuisine, la vaisselle, le ménage, …
C’est vraiment de l’esclavage ! »

Loin d’être Cendrillon, j’ai eu cet air musical en commençant l’écriture de cet article et je me suis dis, pourquoi pas te le faire partager (Ne me remercie pas!) Pourquoi cette chanson? Parce qu’aujourd’hui, on est dimanche, on a changé d’heure, les journées à profiter du beau temps diminuent, l’hiver va commencer à pointer le bout de son nez et c’est souvent quand la nuit tombe que je profite d’être chez moi, bien au chaud pour faire quelques tâches ménagères comme les lessives et le repassage devant 7 à 8 ou 66 minutes ! Et dans ma démarche écolo-écono ou Zéro déchets (Appelle la comme tu veux!), j’ai voulu tester la fabrication de la lessive maison !!

Lessive maison O'Fd'A

Pourquoi ? Un grand paradoxe existe quand on sait que le but de laver notre linge est de le rendre propre et que l’on utilise pour ça de la lessive qui est tout sauf propre !! Les lessives sont de plus en plus sophistiquées, avec des promesses de plus en plus stupéfiantes : laver toujours plus vite et toujours mieux, pouvoir laver couleurs et blanc sans aucun dégorgement… Mais ces promesses ont un prix et pas des moindres pour notre porte monnaie et l’environnement !

Ma sœur a réalisé sa lessive elle-même dans un premier temps et quand elle m’a dit que c’était un jeu d’enfant pour la faire, je me suis dis pourquoi pas ! Et en effet, mettre ces idées en place, c’est très facile avec le fleurissement des actions Zéro Déchets ! J’ai utilisé pour ma part la recette du livre « Famille presque zéro déchet – Ze Guide » mais sur Internet et dans des bouquins du même style, tu en trouveras beaucoup !! A base de savon comme ici, de lierre et même de cendres, tu n’as que l’embarras du choix.

Livre Ze Guide O'Fd'A

  • 1L d’eau chaude pour 1L de lessive
  • 1 cuillère à soupe rase de cristaux de soude
  • 20g de savon de Marseille en paillettes
  • 20g de savon noir liquide
  • Quelques gouttes d’huiles essentielles de ton choix

D’ailleurs en parlant de savon, j’utilise à la fois du savon de Marseille et du savon noir liquide comme indiqué. Beaucoup de recettes indiquent uniquement le savon de Marseille et en plus grande quantité. Avec cette recette, je pense que ma lessive, lorsqu’elle refroidie, à tendance à moins gélifier mais ce n’est que des suppositions .. (Ou s’agit-il juste d’un manque d’eau par rapport à la quantité de savon?) Si tu as d’avantages d’explications, je suis preneuse !! Et pour les novices, oui la lessive maison gélifie lorsqu’elle refroidie et donc avant chaque utilisation, il faut bien secouer (Genre bien bien !!) et la lessive va se « casser ».

Je t’assure que c’est très facile de la réaliser soi-même cette lessive. Il suffit d’ajouter tous les ingrédients ensemble sauf les huiles essentielles et porter à ébullition. Une fois la lessive tiède, j’ai mis mon mélange dans une ancienne bouteille de lessive et j’y ajoute quelques gouttes d’huiles essentielles. Arbre à thé, mandarine ou lavande, je change en fonction de mes envies ! Rien de plus naturel !!!  Et pour ce qui est du prix, alors certes il va falloir acheter plusieurs produits d’un coup ce qui peut revenir un peu cher au démarrage mais au final, vu les faibles quantités de savon utilisées pour 1litre de lessive à chaque préparation, le calcul est vite fait pour se rendre compte que c’est une sacré économie de faite !

HE O'Fd'A

Et le résultat ? Je ne peux pas te dire que ma recette est la meilleure parmi toutes celles qui existent car je n’ai jusque là réalisé que celle-ci.  Cependant, j’en suis très satisfaite, mon linge est propre (C’est justement ce qu’on lui demande !) Je n’ai jusque là aperçu aucune traces blanches sur les vêtements noirs. Ma lessive maison vient à bout de toutes les tâches … MAIS comme je n’ai pas d’enfants, je ne sais pas si ça marche pour les taches coriaces …  Mon linge n’a pas vraiment d’odeurs (Adieu odeur de lessive chimique) ce qui est un peu particulier au début car on est mine de rien habitués aux odeurs artificielles mais rassure toi, on s’y fait rapidement (Après avoir reniflé et inspecté plusieurs fois mon linge après les premiers lavages !) Et si je veux le parfumer, je mets dans mon eau de repassage des HE et le tour est joué !

Ma sœur est également satisfaite de sa recette de lessive. Elle utilise pour 3L d’eau ; 60g de savon de Marseille, 6 c-à-s de bicarbonate, 150g de cristaux de soude, 20gouttes d’HE de Citron, 30g. d’HE de lavande et 20 à 30g. d’HE d’arbre à thé.

Et chaque produits du commerce peut avoir son équivalent naturel comme le vinaigre blanc qui adoucit le linge, qui préservera les couleurs de ton linge et préviendra ta machine du tartre. Pour le linge très sale, il est conseillé de la faire tremper dans de l’eau bouillante avec 1 c-à-s de percarbonate pendant la nuit ou prélaver les tâches avec du savon noir !! Pour ce qui est des tâches de vin ou chocolat, saupoudre de la terre de Sommières et laisse sécher ; une fois la poudre sèche, enlève-la avec ton aspirateur.


Alors tu es convaincue et tu veux devenir une vraie fée du logis écolo-écono ?

Publicités

Sortez les mouchoirs ! #1

Sans aucun doute, je peux écrire ici que l’automne est bel et bien arrivé dans notre région. Soudainement, il a fallu ranger les shorts et ressortir les écharpes pour affronter cette nouvelle saison.  Rien de tel pour devenir malade. Moi la première. Rien de bien méchant, le changement de température soudain à eu raison de moi et le rhume s’est installé.

J’ai eu l’envie de parler du rhume ici et de te donner les solutions naturelles que l’on applique chez nous. Mais au fur à mesure que j’écrivais cet article, je me suis rendue compte que j’en avais beaucoup trop à dire et qu’il était extrêmement long à lire … De peur de te perdre dans mes nombreux paragraphes, je suis partie sur l’idée de te présenter notre premier et pas des moindres changement dans notre quotidien.

Remédes contre le rhume

« Mais dis moi Jamie, que se passe-t-il quand on est enrhumé ?  Lorsque l’on est enrhumé, le virus du rhume se multiplie dans nos narines et notre nez commence à couler (Tu sais la petite goutte au nez très glamour que l’on a tous déjà eu !!) Petit à petit il n’arrive plus à jouer son rôle de barrière contre les microbes. Le rhume provoque une surinfection, l’écoulement nasal s’intensifie. Trêve de suspense pour enfin aborder le sujet de cet article, c’est à ce moment là qu’il est important de bien se moucher afin de faciliter l’évacuation des sécrétions (Ou de la morve pour être plus familier) et de dégager les fosses nasales. Ainsi on guérit généralement plus rapidement. (Merci Jamie!) »

Et si il y a bien une chose que je déteste entendre, c’est les reniflements. Renifler sans arrêt ne fait que progresser l’infection. Les sécrétions finissent par s’écouler en arrière des voies nasales et forcément, on empire son cas .. Alors pensons tous aux mouchoirs et pas n’importe lesquels !

Mouchoirs en tissu 1

Pour se moucher, on a la team mouchoirs en papier contre celle des mouchoirs en tissu (Et celle des joueurs des foots .. ) (Vidage de nez en se bouchant la narine et en poussant fort … A tes risques et périls !) Nous en tout cas, depuis cet automne, on a changé de team et nous voici dans celle des mouchoirs en tissu !

J’ai grandi pour ma part avec des mouchoirs en tissu. Des grands mouchoirs pour papa et des plus petits et colorés pour ces 3 filles (chéries), j’ai rapidement repris le pli de glisser un mouchoir dans ma poche pour ma journée et de le mettre dans le panier à linge sale le soir. Pour Christophe, la tâche a été plus difficile. Il n’était pas tellement convaincu et trouvait ça moins hygiénique que des mouchoirs en papier. Finalement, après plusieurs arguments de ma part, il a essayé et les a adoptés. Mission réussie ! (Et aussi parce que je n’ai pas racheté de paquets de mouchoirs en tissu ?! Hum peut être un peu ..) 

Et oui, certains diront que les mouchoirs en tissu sont idéals pour la prolifération des bactéries. J’ai envie de dire que ni plus ni moins que les mouchoirs en papiers qui finissent eux aussi dans notre poche et réutilisés pour la plupart plusieurs fois. Alors certes en cas de gros rhume, il vaut mieux en avoir plusieurs sur soi histoire de changer régulièrement. Mais une fois passer en machine et repasser, nulle prolifération possible et un bilan écologique plus que satisfaisant !

Ecologique & Economique, une action de plus mise facilement en place dans notre quotidien. Ces mouchoirs en tissu, je les ai confectionné moi même. Découper des carrés de 30cm de côté dans un restant de tissu et un petit point zigzague plus tard, j’ai réalisé une dizaine de mouchoirs  en un rien de temps. J’ai choisi une couleur pour mon point zigzague qui tranche complètement avec la couleur du tissu et je trouve ça plutôt sympa.

Mouchoir en tissu 2

Ah oui, gros avantage là encore des mouchoirs en tissu : fini les déchets de papiers dans tout le tambour de la machine et sur les vêtements quand … * je ne citerais pas de nom, il se reconnaitra *  oublie de vider ces poches. Je suis sûr que tu as le même soucis chez toi. Rassure moi ?!!


Très glamour ce sujet mais toujours d’actualité ! Comme je le disais, c’est un sujet qui m’a beaucoup inspiré. Peut être qu’un nouvel article où j’aborde mes remèdes naturelles te plaira ? Aromathérapie principalement! Toujours est-il que toi, tu es plutôt team mouchoir en papier ou en tissu ???

Du nouveau dans ma toilette !

Ca y est, j’ai franchi un pas de plus dans ma démarche éco-responsable. Elle m’est tout à fait personnelle puisque chacun fait et commence par ce que bon lui semble. Pour ma part, c’est dans la salle de bain que ça a commencé avec les lingettes lavables et désormais ma façon de me laver.

Je n’ai pas révolutionné les choses et c’est toujours avec de l’eau que tout se joue. Certain diront que seul l’eau suffit mais personnellement, je n’en suis pas encore là. S’ajoute à ça une petite action mécanique (Ou grande selon la couche de crasse) avec tout bêtement des savons solides pour les différentes parties de mon corps. Bim Bam Boum, tu fais le lien dans ta tête, qui dit éco-responsabilité dit action zéro déchets et là, on peut dire que je m’en sort plutôt bien : petit emballage plastique ou boites en cartons, on est bien loin des flacons de 200ml.

Mon plus gros changement, ça a été au niveau des cheveux. Les shampoings du commerce sont parmi les produits cosmétiques les plus polémiques. Il contiennent pour beaucoup des sulfates réputées irritants au long terme, des silicones et polymères. Mais outre les produits nocifs pour notre santé, c’est suite à une perte de cheveux assez importantes que j’ai décidé de passer à l’action. Nul besoin de me rendre dans un magasin bio, c’est en faisant mes courses chez Monsieur Leclerc que j’ai pu mettre facilement mes idées en place. Et oui, chez Leclerc !! Cette enseigne offre désormais des shampoings solides de la marque Ma Provence au prix de 3.5€ !!!

En forme de donut, ce savon de 85g permet de réaliser entre 40 et 50 lavages, soit autant qu’avec 500 ml de shampoing liquide (Ce qui représente environ 2 flacons !!) A base d’argile jaune naturelle certifié par Ecocert, cette terre volcanique est riche en minéraux, stimulante et tonifiante. Pour cheveux normaux, ce donut est 100% végétal, sans conservateur ni colorant.

20170902_105700

Ca forme est plutôt surprenante pour un shampoing mais niveau utilisation, je suis conquise !! Enfin, pour tout t’expliquer, au début j’étais septique mais je me disais que c’était sûrement la transition entre un shampoing « chimique » et naturelle. Et puis, j’ai compris après quelques shampoinnages (Eurêka!) qu’il fallait frotter le savon directement sur son cuir chevelu et non dans ces mains. Et ça, je peux dire que ça a révolutionné mon lavage !!! J’ai eu enfin l’impression d’avoir du savon sur ma tête pour me laver et d’avoir une texture moussante et onctueuse comme on peut en avoir l’habitude (Au début j’avais l’impression de frotter mes cheveux qu’avec de l’eau .. en plus que ça soit désagréable, mes cheveux n’étaient pas propres..) (J’te raconte pas la galère et ma déception ……)

Conclusion : Shampoing solide Ma Provence validé et recommandé (En frottant directement le savon sur ces cheveux, bien sûr !!!!)

Pour ce qui est du corps et du visage, là encore je ne jure que par les savons solides. Economique & Ecologique, autour du lavabo ou dans la douche, on retrouve le classique savon de Marseille et un doux savon au lait d’ânesse. Dans la douche, je te recommande de mettre tes savons à l’abri de l’eau pour qu’ils ne fondent pas en deux-deux. Chez nous, c’est un Tupperware qui restait au fond du placard qui fait l’affaire !!

20170902_105144-e1504517189430.jpg

On utilise le savon de Marseille au karité pour notre corps. Il n’irrite pas la peau et mousse agréablement bien. Pour ce qui est du savon au lait d’ânesse, on l’utilise globalement que pour le visage, le cou et le décolleté. Là où la peau est plus fine et sensible. Il est sans parfum et j’ai choisi ce savon car utilisé en soins cutanés, il est régénérant, restructurant, adoucissant, nourrissant et retenseur (Rien que ça !!!) Il préserve ainsi la peau du relâchement en lui conservant toute son élasticité. Tu me diras sûrement que je suis plutôt jeune pour penser à ça et je te répondrai simplement qu’il vaut mieux prévenir que guérir !

C’est en magasin bio que j’ai trouvé ces 2 savons donc pas de questions à avoir sur leurs compositions mais si tu doutes de ton côté, je t’envois sur le site La Vérité des Cosmétiques. Très pratique, ce moteur de recherche permet de nous informer sur un composant cosmétique particulier et de déterminer le profil complet d’un produit en fonction d’une échelle de notation.


Et toi, ça dis quoi dans ta salle de bain ? Plutôt liquide ou solide ?

Fivorites #1

Petit jeu de mot dans le titre, celui ci veut tout dire (Sympa cette petite calembour, n’est-ce pas?!) (Merci le dictionnaire des synonymes !)  Aujourd’hui, je démarre une nouvelle catégorie sur le blog, je vais te présenter mes 5 produits phares du moment.

  1. Huile essentielle de Bay Saint Thomas – Pimenta racemosa

J’utilise cette huile essentielle 1 à 2 fois max par semaine depuis le mois de février. Cette huile favorise la pousse des cheveux, limite l’apparition des pellicules et tonifie le cuir chevelu. J’utilise cette HE car pour tout t’expliquer, je suis allée chez le coiffeur au mois de janvier et comment dire … le résultat? une catastrophe. J’ai habituellement les cheveux fins et frisés mais la coiffeuse les a coupé trop court, sans faire le dégradé souhaité et avec une sorte de rasoir (= Outils de barbarie pour les cheveux à mon sens !!) Aujourd’hui ça va mieux car mes cheveux ont bien repoussés mais ça fait 4 mois que mes cheveux rebiquent, sont plats et rengraissent à vitesse grand V. Histoire de ne pas garder cette tête trop rapidement, je me suis renseigner pour accélérer la pousse de mes cheveux et je suis tombée sur de nombreux articles citant les bienfaits de cette huile. Je ne suis pas déçue !!!!

Bay St Thomas

Cette huile est très puissante et très efficace. Elle est à utiliser avec parcimonie et à diluer fortement dans les produits capillaires : En raison de sa présence d’eugénol, il faut utiliser cette HE à des concentrations n’excédant pas 0,5 % pour éviter les éventuelles irritations cutanées. Pour ma part, c’est 1goutte dans ma dose de shampoing habituel sous la douche. L’odeur est très forte (mais pas désagréable) et ne reste pas !

Bien entendu petit rappel : elle n’est pas à utiliser pour les enfants de moins de 10 ans ni pour les femmes enceintes ou allaitantes !

Je n’ai pas de photos avant – après et c’est bien dommage. Mes cheveux ont une longueur tout à fait convenable actuellement ! Sans hésitation, je peux te garantir qu’ils ont poussé plus rapidement avec cette huile !! Au niveau du dégradé, c’est pas l’idéal pour que mes cheveux frisent correctement mais j’ai tellement le trouille de retourner chez le coiffeur, que je me satisfait de ce que j’ai là !!!

2.  OVO Maltine Crunchy

Mais quésako ? C’est une pâte à tartiner avec des pépites croustillantes d’ovomaltine.

Liste en main, je pars faire mes courses chez Edouard (E.Leclerc j’entends!!) et là, panique à bord, sueurs froides, palpitations et j’en passe (J’en rajoute à peine des caisses …)RUPTURE DE STOCK du Nustikao soit de notre pâte à tartiner habituelle. Moment de panique, qu’est ce que je fais ? Plan A) Je rentre sans et C* ne petit déjeune plus jusqu’à temps que j’en retrouve. Plan B) J’achète du Nutella. Plan C) Je change complément de produit et je met un peu de folie pour démarrer nos journées.

N’étant pas fan du Nutella et bien que je démarre ma journée avec du pain + beurre demi sel (Le beurre demi sel c’est la VIE !!) (#Mamieàcôté – seules mes sœurs comprendront désolés .. mais je suis obligée … quand on dit beurre salé, on dit mamie à côté ..) j’ai décidé d’opter pour le plan C. Un peu de folie ça ne fait pas de mal !!

ovomaltine.jpg

Je connaissais ce produit car durant un cours de Connaissances des aliments, nous avions fait une dégustation des différentes pâtes à tartiner (Oui Oui c’est cool la diététique …). Je n’ai plus le prix en tête mais c’est celui ci qui m’avait rebuté à en acheter systématiquement. Une fois de temps, je vous le recommande sincèrement. C’est une petite tuerie en bouche !!!

C’est une pâte à base d’extrait de malt d’Orge (céréales qui apportent du croustillant !!), de lait écrémé et de cacao. Il y a bien entendu beaucoup de sucres et ce n’est pas un produit moins calorique que les autres pâtes à tartiner mais son goût n’est pas comparable !! Je te laisse goûter, fais moi confiance, tu ne le regretteras pas !! (et je file ranger le pot que j’ai sous le nez et que je dévore à la petite cuillère …)

3. Famille presque zero déchet – Ze Guide de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret

Le Zero Déchet à le vent en poupe. On en entend parler de partout, c’est un sujet très présent sur la blogosphère et pas que : ce bouquin se penchent sur ce mode de vie et c’est certainement celui qui aborde le sujet avec le plus d’humour.

Zero déchet

LE ZERO DECHET, L’ESSAYER C’EST L’ADOPTER !

Réduire ses déchets pour la planète, pour sa santé, pour le porte-monnaie, c’est le moment ! Mais comment s’y prendre ? En marchant dans les pas de Jérémie et Bénédicte. Ce livre, à la fois carnet de bord pas triste, et guide pratique, vous mènera au but en vous épargnant bien des pièges !

Avec humour et autodérision, les auteurs vous proposent un plan d’action détaillé en 10 défis Zéro Déchet pour vous lancer. En s’appuyant sur leur connaissance de l’écologie, ils livrent des centaines de conseils pratiques et d’alternatives simple pour le quotidien : courses, cuisines, nettoyages, mobilier, hygiène, maquillage, vêtements, jardin, bricolage, festivités .. Car les déchets sont partout !

Ce que vous allez gagner : l’amélioration de votre écobilan familial (1poubelle de 15L pour 1mois), moins de toxiques et de sacrées économies. Plus le sentiment exaltant d’être acteur de sa vie, de sa santé, de créer du lien, de toucher à l’essentiel.

La quatrième de couverture résume parfaitement le livre.

J’ai lu ce livre d’une traite et je le feuillette régulièrement. Alors vous allez me demandez ou j’en suis dans ce parcours du zero déchet ? J’avance petit à petit. J’ai encore des produits ménagers donc le but n’est pas de les jeter pour ensuite consommer mieux. J’attends de les terminer pour attaquer mes actions à la maison (J’ai quand même déjà en stock le bicarbonate de sodium et le vinaigre blanc !!) Pour ce qui est des cosmétiques, des courses et de la cuisine, je pioche les idées progressivement. Tu noteras qu’un article à déjà été fait sur ce sujet avec mes lingettes démaquillantes et tu en retrouveras certaines d’autres dans les mois à venir !

4. Crème Sébium Mat Control de Bioderma

Petit point cosmétique avec ma crème chouchou du moment (Et surement pour longtemps !!) : la crème sébium mat control de Bioderma. Un soin hydratant anti brillance pour les peaux sensibles mixtes à grasses.

Bioderma

Adepte de base sur des produits de la marque Avéne, j’ai jeté mon dévolu sur cette crème Bioderma sur les conseils de ma sœur et il n’y a pas à dire, cette crème est parfaite. Pour moi en tout cas ! Mais si comme moi tu as une petite tendance à la peau grasse au niveau de la zone T, trouver LA crème idéale pour ne pas être une boule à facette toute la journée, ça peut être parfois le casse pipe. Avec cette crème mat, terminée l’ambiance disco ! Elle régule les brillances, affine le grain de peau et resserre les pores (Que demander de plus !!) Sa texture est très fraiche, pénètre rapidement et laisse la peau confortable.

Je l’applique le matin uniquement sur peau nettoyée. Le soir, j’ai une autre routine (J’ai l’impression d’être une youtubeuse beauté avec mes routines de soins ..) Bien entendu, ça n’a rien de méchant et c’est très rapide ; je ne suis pas du genre à me pouponner 4Heures. Ca t’intéresserait de savoir ce que j’utilise dans ma salle de bain ?

5. Livre de coloriage pour adultes – Détendez-vous

J’arrive un peu après la bataille avec mon mandala et aujourd’hui je comprends tout à fait l’engouement qu’il y a eu (Et qu’il y a encore ?) avec ces coloriages pour adultes. « Sélectionnez un coloriage, choisissez les plus belles couleurs et détendez-vous en coloriant » C’est e-xa-cte-ment ça ! Colorier, ça peut paraître régressif et enfantin (mais perso, j’adore !) mais ça a aussi cette faculté à détendre et à permettre de ne penser à rien. Pour faire une coupure entre la journée de boulot et le soirée , c’est TOP!

Coloriage

Je ne vais pas te mentir, le côté thérapeutique de la chose m’importe peu, mais ces coloriages offrent la possibilité de prendre quelques minutes pour se libérer de la tension mentale qui nous habite. Ca aide à canaliser les coups de stress ce qui est tout de même déjà pas mal ! Et puis surtout ça occupe les mains et l’esprit et c’est un peu ce qu’on recherche tous plutôt que de bloquer devant des programmes télé débiles ! (Les Anges de la Téléréalité ça compte ?) (LOOL)

Coloriage 2

J’ai trouvé mon coloriage et mes crayons chez Action. Ca ne m’a pas couté grand chose et c’est un achat que je ne regrette pas du tout ! Je peux y passer sincèrement des heures entières, le fait de s’appliquer prend un temps fou ! Et puis parfois, 5 à 10minutes avant de se coucher.


J’espère que cet article t’a plu. Pour ma part j’ai pris plaisir à l’écrire !!
Ce que j’attends maintenant, c’est que tu me dises quels sont tes fivorites ? 🙂

 

Un petit pas pour moi – Un grand pour ma poubelle !

Ecologiques & Economiques, les lingettes lavables c’est la grosse tendance du moment. Une tendance qui a du bon pour notre planète et notre porte monnaie (!!) Et oui, on est pas sans savoir que la réduction de nos déchets permet d’économiser des matières premières épuisables et précieuses, de limiter les impacts sur l’environnement et sur le climat et au niveau local, d’avoir moins recours à l’incinération ou au stockage de déchets (Et on répond « Oui Maitresse ! »)

Je ne suis pas là pour te faire culpabiliser car ta poubelle en fin de semaine déborde de déchets mais si chacun de nous peut mettre en place une petite action afin de ne pas faire craquer son sac à chaque fois qu’on sort la poubelle (J’exagère à peine …), nos enfants nous remercieront !

Ma petite action, tu la bien comprise, c’est les lingettes lavables. Je ne me maquille pas beaucoup, je ne suis pas une grande adepte des cotons démaquillants mais mine de rien, j’en avais toujours dans ma salle de bain. J’utilisais forcément 1 disque par jour pour les eaux florales que j’applique sur mon visage. Pour pas mal de gens pourtant, ce nombre monte facilement à 3-4, voire  davantage, selon le type de maquillage que l’on porte et les produits démaquillants dont on se sert.

Apercu salle de bain
Cotons carrés

Facile à faire, c’est un assemblage de 2 tissus endroit sur endroit que l’on retourne après couture pour finir par un petit point à la main. Tu trouveras de nombreux tutos si tu as besoin de plus d’explications et voici les nombreux avantages :

Plus de gaspillage puisque je ne jette plus mes disques. Je les lave et je les réutilise.

Pour faire mes petits disques (carrés), j’ai utilisé des coupons de tissu, achetés dernièrement (Encore des achats de tissu … pas très économique et écologique au vu du stock à l’appart) (Mais maintenant que c’est acheter …. il faut bien les utiliser !!!) et pris des gants de toilettes usé dont je ne me servais plus.

A raison de 75c. à 2€ par paquets de cotons / 1 à 2 fois par mois, mes disques ne me coûtent quasiment rien avec la récup de tissu. Et si tu es tenté par du tissu biologique, crois-moi ça sera vite rentabilisé !!

J’ai cousu une quinzaine de disques qui finissent directement au lave-linge au fur et à mesure des mes lessives. Ils sont assez colorés, je fais donc attention à mon choix de linge mais globalement, je les lave avec n’importe quel type de vêtements.

Mes disques sont tout aussi agréable à utiliser que des cotons démaquillants. Ils imbibent bien les produits et je dois même dire que C* apprécie davantage car finit les reste de cotons pris au piège dans la barbe.


Conquise ? Et toi, le zéro déchet, ça donne quoi ?